English Espana Catalunya Euskadi portuguais Deutsch Italiano Vlaamse Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Agenda Spectacles 606 News 525 Spectacles vus

Festival Jazz In Marciac

Katia et Marielle Labèque / Norah Jones

Norah Jones ouvre Jazz In Marciac

28/07/2017 : Norah Jones à Jazz In Marciac, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org
28/07/2017 : Norah Jones à Jazz In Marciac, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

C’est avec un chapiteau plein à craquer que le festival Jazz In Marciac s’est ouvert vendredi soir. Il faut dire que la proposition avait de quoi allécher les amateurs de jazz et plus largement tous ceux qui ne ratent pas une occasion de voir les plus grandes stars du jazz, de la chanson au blues en passant par la musique latino en passant par le bebop. Et pour souffler les bougies de la quarantième édition, le festival a invité Norah Jones, star parmi les stars auréolée de ses huit Grammy Awards pour la première fois sur la scène de Jazz In Marciac.
Un concert qui a commencé avec Katia et Marielle Labèque qui ont proposé de revisiter le jazz au son des traditions basques. Toute les deux au piano, accompagnées d’une belle palette de percussions basques, elles ont proposé au public une délicieuse balade dans un répertoire nourri de standards et de terroir comme un impressionnant Boléro qui ramène Ravel aux sonorités des instruments de son pays basque maternel avant de finir sur une danse traditionnelle.
Mais c’est évidemment Norah Jones qui était attendue avec un set qui commence au piano pour nous offrir une savoureuse balade dans son répertoire, des morceaux de Come Away with Me, son premier album qui l’avait installé parmi des grandes stars avec 23 millions d'exemplaires et cinq Grammy Awards, à Day Breaks sorti à l’automne dernier avec des titres comme Carry On qui marquent un retour très jazzy après avoir parcouru des univers plus country ou folk. Un peu moins d’une heure et demie avec la douceur et la puissance d’une des plus belles voies du jazz en forme de cadeau fait au public !
Voila donc le quarantième festival superbement lancé avant d’accueillir Dee Dee Bridgewater dimanche, Ibrahim Maalouf lundi. Suivront George Benson, Chucho Valdés, Stanley Clarke, Avishai Cohen, Roberto Fonseca, l’incontournable Wynton Marsalis, Richard Galliano, Manu Dibango. Et bien d’autres propositions sous le grand chapiteau ou sur la scène de l’Astrada.

/ Bigorre.org